infolettre en
éléments
Total
excluant les taxes et la livraison
Votre panier est vide
Le produit a été ajouté au panier!

blogue

Le fameux «spag» de Noëlline

Publié le 20 avril 2021 par Ethné de Vienne
Noelline

Noëlline est la grande responsable du département d’expédition d’Épices de Cru®, et ce, depuis presque dix ans. Cependant, ce n’est que depuis qu’elle fait partie de ma « bulle dîner » au bureau (c.-à-d. quatre personnes appréciant leurs repas de manière socialement distancée dans un espace pouvant en contenir facilement quinze) que nos conversations ont évoluées en échanges colorés et fort éducatifs.

Les anecdotes sur les enfants et les petits enfants sont monnaie courante, et sont souvent agrémentées de faits divers sur ses sœurs ou sur Serge, l’amour de sa vie, ainsi que de chroniques sur ses prouesses culinaires. Apparemment, tout le monde raffole du « spag » de Noëlline (pour ceux d’entre vous qui ne seraient pas familiers avec le vernaculaire québécois: du spaghetti recouvert de sauce maison), mais il ne m’est jamais traversé l’esprit de lui demander quels ingrédients elle utilisait pour concocter cette sauce si populaire.


Noëlline et moi, on est d’accord : les opinions de tout un chacun ne sont pas les bienvenues - sauf si, évidemment, on vous l’a explicitement demandé.

Récemment, je lui ai demandé si elle avait changé sa recette depuis qu’elle avait commencé à travailler avec nous. « Non! » a-t-elle immédiatement répondu. « Je n’ai jamais changé mes recettes, juste leurs saveurs ». Comme je suis absolument certaine que Noëlline n’a jamais suivi l’une de nos formations sur les épices que nous donnons depuis de nombreuses années, quelle ne fût pas ma surprise de l’entendre citer presque mot pour mot la devise qui nous est la plus chère : Ne changez surtout pas vous recettes, ne changez que les épices que vous utilisez!

Noëlline a renchéri : « Mes recettes sont déjà bonnes, pourquoi je les changerais? Juste changer le mélange d’épices en change le goût, souvent pour le mieux. » C’est le moment qu’a choisi Benjamin (un autre de nos collègues faisant partie de la même bulle dîner) pour demander à Noëlline ce que Serge pensait de ces changements d’assaisonnements. « J’lui dis pas, parce que s’il savait, il aurait une opinion! » Ce fut un choc d’entendre cette réponse, car il s’agit probablement du conseil que le préfère, celui que je distribue le plus souvent dès que l’occasion se présente.

Spaghetti1

Noëlline et moi, on est d’accord : les opinions de tout un chacun (spécialement les opinions non sollicitées concernant le choix des saveurs et des assaisonnements de nos recettes, souvent sujettes aux biais personnels) ne sont pas les bienvenues - sauf si, évidemment, on vous l’a explicitement demandé. Nous sommes l’une et l’autre déconcertées par les gens qui nous imposent leurs impressions alors que nous n’avons manifestement aucun désir de les entendre. De notre point de vue, les préférences et les opinions culinaires (à l’exception bien sûr de tout ce qui concerne les allergies ou autres problèmes de santé) ne devraient idéalement être partagées qu’une fois qu’un plat a été savouré, car ce n’est qu’alors, croyons-nous, qu’il peut être évalué équitablement.

Ceci étant dit, ma propre opinion non sollicitée est que Serge devrait finalement se faire dire que la recette de sauce à « spag » de sa femme est parfois concoctée avec notre mélange d’épices à spaghetti, et parfois même avec notre mélange Petite Italie. On peut tout de même lui assurer que le basilic, les feuilles de laurier et trois sortes de viandes composeront toujours la fameuse sauce à spag de Noëlline — doit-on ajouter que ni ses opinions non sollicitées ni ses conseils proférés avant d’avoir goûté à la recette ne seront requis — surtout pas avant le repas.

Catégories

A propos de l'auteur

Ethné de Vienne

Ethné de Vienne est née à Trinidad, aux Antilles; la cuisine aux épices a donc, pour ainsi dire, toujours fait partie de sa vie. Elle a travaillé dans la mode durant plusieurs années, avant de  diriger, en compagnie de son partenaire Philippe, un service de traiteur renommé à Montréal. Aujourd’hui chasseuse d’épices à temps plein, elle s’occupe avec grand soin des relations entre Épices de cru et son vaste réseaux de petits producteurs aux quatre coins du globe. S’il n’en tenait qu’à elle, tous les plats seraient relevés de cumin ou de zaatar, et très probablement d’une petite rasade de rhum!