infolettre en
éléments
Total
excluant les taxes et la livraison
Votre panier est vide

blogue

Dans nos valises : voyage en Inde

Publié le 04 février 2015 par Ethné de Vienne
Voyager En Inde

La fin du mois de janvier approche et ce sera bientôt l’heure de notre voyage annuel en Inde. Malgré de nombreuses années de chasse aux épices un peu partout sur la planète, la simple idée de retourner au Kerala, dans le sud-ouest du pays, nous enchante toujours. Les gens, la cuisine, les épices, les accents mélodiques de la langue Malayalam et bien entendu, les nombreux amis que nous avons maintenant dans la région font de nos visites au «pays de Dieu» (comme on surnomme parfois cet état!) des moments que nous chérissons, tant au niveau professionnel que personnel.

En plus des nécessaires visas et de quelques remèdes préventifs, quelques items indispensables à notre «survie» se retrouvent immanquablement dans l’une ou l’autre de nos valises.

Travelling In India City
  • Une bouteille de scotch, parce qu’une fois allongé avec un peu de club soda, cela demeure la meilleure boisson, avec l’eau ou le thé, pour accompagné les plats typiques de la région. Aussi parce qu’on peut perdre beaucoup de temps à évaluer l’authenticité de l’alcool commandé en Inde –en dépit de ce qu’affirment des étiquettes souvent contrefaites avec brio- c’est même carrément dangereux. Quelque 25 personnes ont récemment perdu la vie à Lucknow après avoir consommé de l’alcool de contrebande, sans compter les 160 qui ont été hospitalisé pour les mêmes raisons.
  • Le célèbre duct-tape (une invention canadienne, le saviez-vous?) peut attacher, retenir, bloquer, boucher et rapiécer à peu près n’importe quoi. Certains esprits créatifs en font d’ailleurs très bon usage. Nous prenons toujours soin d’en inclure un rouleau dans nos bagages en soute parce qu’au fil du temps, plus d’un s’est vu confisquer de nos bagages à main par un douanier au zèle intransigeant et à l’imagination fertile, qui pressentait le duct-tape en question comme une éventuelle «arme d’attentat».
  • Beaucoup de crayons et de stylos, parce que les enfants ne manquent jamais d’en demander aux touristes. Le système d’éducation du Kerala qui assure l’alphabétisation fait depuis longtemps bonne figure au pays, et l’école continue de faire partie des priorités du régime populaire communiste de la région.
  • Un couteau de l’armée Suisse. Cet outil peut couper, trancher, creuser, scier, pincer, visser, servir d’ouvre-boîtes, de décapsuleur, en plus d’avoir la capacité de déboucher n’importe quelle bouteille de vin. C’est aussi un objet idéal à offrir dans le cas d’un échange de cadeau inattendu.
Travelling In India Kerala

Nos périples au Kerala nous ramènent en général à l’essentiel et nous permettent d’apprécier à leur juste valeur ces petites choses qui façonnent notre vie : prendre un bon repas ou le partager avec quelqu’un, faire de nouvelles rencontres, apprendre au contact de cultures diverses.  Le voyage constitue toujours une entreprise enrichissante, et il faut bien s’outiller pour savoir en profiter. Pour nous, une bouteille de scotch, un rouleau de duct-tape, un couteau suisse et une poignée de crayons suffisent le plus souvent.

Et vous, qu’est ce qui se retrouve assurément dans vos valises lorsque vous voyagez?

Catégories

A propos de l'auteur

Ethné de Vienne

Ethné de Vienne est née à Trinidad, aux Antilles; la cuisine aux épices a donc, pour ainsi dire, toujours fait partie de sa vie. Elle a travaillé dans la mode durant plusieurs années, avant de  diriger, en compagnie de son partenaire Philippe, un service de traiteur renommé à Montréal. Aujourd’hui chasseuse d’épices à temps plein, elle s’occupe avec grand soin des relations entre Épices de cru et son vaste réseaux de petits producteurs aux quatre coins du globe. S’il n’en tenait qu’à elle, tous les plats seraient relevés de cumin ou de zaatar, et très probablement d’une petite rasade de rhum!