infolettre en
éléments
Total
excluant les taxes et la livraison
Votre panier est vide

blogue

Comment préparer un bon thé glacé

Publié le 10 juin 2015 par Épices de cru
Thes Glaces

La saison chaude s’amorce tranquillement avec son lot de belles journées qui nous donne envie de lézarder au soleil. C’est aussi le moment de l’année où l’on se félicite d’avoir un pichet de thé glacé déjà prêt dans son frigo. L’avantage de le préparer soi-même c’est bien sûr de pouvoir le faire à son goût, classique avec ou sans sucre, en ajoutant peut-être des agrumes, des petits fruits ou des épices. Les possibilités aussi variées que nombreuses et on peut se laisser aller à toutes sortes d’expériences.

Oolong Glace

Dès l’amorce du mois de mai, les gens passent en boutique pour obtenir nos précieux conseils sur l’art de faire un bon thé glacé maison. La question la plus récurrente concerne le choix du thé. Et la réponse est très simple : tous les thés peuvent faire un bon thé glacé, il suffit d’en choisir un qu’on aime.

Il y a cependant deux écoles de pensées concernant l’infusion du thé glacé. La première, c’est la méthode pour les gens pressés: il fait soleil et soudainement, l’envie de boire un thé glacé nous prend. Pas de panique, si on a une bonne quantité de glace dans le congélateur, il suffit de préparer une infusion concentrée chaude d’un thé, au choix, et de la verser ensuite dans un pichet rempli de glaçons. C’est efficace et instantané, mais la durée de conservation n’est pas optimale et le thé a tendance à libérer plus d’amertume.

Infusion A Froid

L’autre type de préparation se fait par infusion à froid. C’est la méthode de prédilection à Taïwan et c’est également la nôtre pour les thés glacés servis en boutique. On ajoute les feuilles de thé – une toute petite quantité suffit, soit une cuillère à café par tasse d’eau – à une bouteille d’eau froide (idéalement, on vous recommande d’utiliser de l’eau de source qui contient moins de minéraux, ce qui rend l’infusion plus stable). Ensuite, il faut simplement attendre quelques heures. Ce procédé permet aux feuilles de thé de relâcher progressivement leur saveur, tout en douceur. Pour un résultat optimal, on le préparera la veille et on le laissera reposer une nuit entière, ou encore mieux, durant vingt-quatre heures. Le lendemain, on a un bon thé glacé qui est prêt à être consommé.

Chai 7 Epices Orange

Avec cette méthode, il est possible d’ajouter également des fruits, de la menthe fraîche ou des épices qui vont macérer avec le thé. Un de mes mélanges de prédilection est notre savoureux thé noir Song Zhen avec des agrumes, un classique dont je ne me lasse pas. Le thé infusé à froid ne devient pas amer et se conserve ainsi au moins plus d’une semaine au frigo, ce qui constitue un avantage si on veut en faire des grandes quantités.
Pour les amateurs de boissons plus sucrées, je vous propose de faire un sirop simple que vous pouvez ajouter par la suite à votre thé glacé. Notre sirop de rhubarbe et vanille – en plus d’être de saison (la rhubarbe est arrivée au marché!) est un excellent complément pour votre thé glacé. On l’a testé et approuvé! Vous pouvez l’ajouter à un thé vert comme le San hsia bi lo chun ou le kukicha.

Oolong Bleuets Et Lime

Vous avez envie d’un breuvage froid sans caféine? Je vous propose d’essayer cette recette de boisson d’hibiscus à l’antillaise. L’heureux mélange des épices avec l’hibiscus est très rafraîchissant. Amateurs de chai latte? Vous pouvez préparer votre recette de thé chai au lait préférée et la réfrigérer par la suite. Au moment de servir, vous la versez tout simplement sur des glaçons dans un grand verre et le tour est joué. Si vous avez envie d’un thé glacé aromatisé bien simple à préparer, le thé vert à la menthe marocaine ou notre thé vert à la citronnelle sont des options franchement désaltérantes.

Avec toutes ces possibilités, votre été sera agréablement rafraîchissant, je vous le garantis.

Catégories