connexion Panier

Épices de cru

Ethné et Philippe de Vienne vous offrent des épices issues des meilleurs terroirs du monde. Bienvenue chez les chasseurs d’épices!


Sanath et Deepa – la vraie cannelle du Sri Lanka

Publié le par Ethne

Sanath et Deepa et Ethné - la vraie cannelle du Sri Lanka | Épices de cru

Nous avons rencontré Sanath et Deepa… par fax! C’est un peu drôle (et ça nous rend aussi nostalgiques) de penser que notre premier contact avec ce couple formidable, devenus de bons amis au fil du temps, s’est fait par le biais d’une technologie depuis longtemps dépassée.

Nous savions déjà à l’époque que les Mexicains étaient les plus grands consommateurs de vraie cannelle au monde. Nous étions également au fait que le meilleur terroir pour la culture de la cannelle se situait sur la côte du sud-ouest de ce petit pays insulaire qu’est le Sri Lanka; nous n’y connaissions cependant personne. Nous avions donc décidé de commencer à importer notre cannelle sri lankaise par le Mexique et, grâce à des amis loyaux et débrouillards, nous recevions de temps à autre d’imposants sacs de jute bourrés de longs bâtons de cannelle sri lankaise et ce, par la poste!

Ethné - la vraie cannelle du Sri Lanka | Épices de cru

L’arrivée de chacun de ces colis était pour nous un véritable soulagement. L’entente avec notre «fournisseur», le frère pas trop fiable d’un ami, agent de voyage à ses heures et dont le véritable métier consistait à faire la belle vie, ne nous convenait pas. Le besoin de mettre en place une chaîne d’approvisionnement dirigée par une personne de confiance devenait criant. Nous étions fiers d’offrir de la véritable cannelle à nos clients, qui à leur tour étaient très contents de découvrir cette épice bien différente de la casse (qui est beaucoup plus commune en Amérique du nord et généralement vendue à tort sous le nom de cannelle – un peu plus d’info sur le sujet dans cette vidéo). Encore fallait-il pouvoir s’assurer de la constance des livraisons.

La vraie cannelle du Sri Lanka | Épices de cru

Philippe a été le premier à remarquer une séquence de chiffres décolorés estampés sur l’un des sacs de jute. Après avoir conclu qu’il s’agissait d’un numéro de télécopieur, nous avons immédiatement adressé un message «À qui de droit», quelque part au Sri Lanka, en croisant les doigts. En guise de préliminaires, nous nous sommes présentés et avons demandé au destinataire s’il était planteur, fournisseur ou négociant de cannelle. N’ayant aucune idée de qui nous étions ou de ce que nous voulions, notre interlocuteur nous a retourné une réponse plutôt prudente.

Philippe et Sanath - La vraie cannelle du Sri Lanka | Épices de cru

Heureusement pour nous, nous n’étions plus dans les années 80 – l’échange d’adresses courriel a tôt fait d’améliorer la communication. Nous avons alors appris que Sanath et sa conjointe Deepa étaient propriétaires et exploitants d’une plantation de cannelle appartenant à la famille depuis des générations. Nous avions affaire à des gens que nous n’avions jamais vus, mais comme ils semblaient sérieux et dignes de confiance, nous leur avons passé une petite commande.

Sanath et Deepa au Mexique - La vraie cannelle du Sri Lanka | Épices de cru

Il n’en fallait pas plus pour que s’établisse entre nous une relation qui dure encore. Depuis, nous sommes allés plusieurs fois au Sri Lanka et Deepa et Sanath nous ont aussi rendu visite à Montréal. Notre amitié s’est développée avec les années et nous avons même eu l’occasion de voyager ensemble au Mexique. Lors d’un de nos derniers échanges, Deepa nous assurait qu’une chambre nous attend dans leur nouvelle maison de campagne, située (sans grande surprise!) à proximité d’un village du nom de cinnamon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*