connexion Panier

Épices de cru

Ethné et Philippe de Vienne vous offrent des épices issues des meilleurs terroirs du monde. Bienvenue chez les chasseurs d’épices!


Masalé de viande sauvage

La cuisine d'Ethné et Philippe

La viande de gibier est délicieuse à cuisiner en cari, comme dans cette recette. On peut la préparer avec de l’orignal, du chevreuil, du canard sauvage ou encore un gibier d’élevage.

Ingrédients

 

Préparation

  1. Moudre les épices, sauf les feuilles de cari, et placer avec la viande dans un bol. Saler et bien mélanger.
  2. Faire tremper les feuilles de cari dans 2 c. à soupe d’eau.
  3. Faire chauffer une casserole à fond épais sur feu moyen. Chauffer le beurre clarifié et faire rissoler les graines de moutarde jusqu’à ce qu’elles changent de couleur, 5-10 secondes. Déposer les feuilles de cari égouttées, puis l’oignon. Faire revenir 4-5 minutes.
  4. Ajouter l’ail et le gingembre. Faire dorer 2 minutes. Ajouter la viande et faire brunir quelques minutes, jusqu’à ce que l’huile commence à jaunir et que les cubes changent de couleur.
  5. Verser le vin, le tamarin et un petit verre d’eau dans la casserole. Bien mélanger, couvrir et laisser mijoter 1 heure.
  6. Peler et couper la chayotte en cubes de la taille de morceaux de viande. Ajouter à la casserole avec les champignons. Laisser mijoter à couvert 30 minutes de plus ou jusqu’à ce que la viande soit tendre. Incorporer le garam masala moulu. Éteindre le feu et laisser reposer 30 minutes avant de servir garni d’échalote verte émincée.

 

Déclinaison de la recette de Masalé de calmars et pak choy tirée du livre La cuisine d’Ethné et Philippe

2 Responses to Masalé de viande sauvage

bruno dit : 10 septembre 2017 à 7:39

puis-je utiliser un roti de palette pour cette recette? et le faire à la mijoteuse jusqu’à l’étape 5?

Épices de Cru dit : 12 septembre 2017 à 9:10

Bonjour Bruno, ça fonctionnerait bien avec un rôti de palette. Par contre, nous n’avons jamais testé à la mijoteuse. Les premières étapes servent surtout à rissoler les épices et colorer la viande, ce que vous n’obtiendrez pas avec une cuisson lente à la mijoteuse. Merci et bonne cuisine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*